Qu’est ce que la calvitie génétique

L’alopécie androgénique ou la calvitie masculine est la principale cause responsable de la perte de cheveux chez les hommes. Il existe tout de même de nombreuses raisons qui peuvent être à l’origine de la chute des cheveux, y compris des maladies graves, la réaction à certains médicaments, et dans de rares cas une extrême pression dût au stress.

Les facteurs qui sont à l’origine de la calvitie génétique proviennent des follicules pileux qui ont une sensibilité plus marquée à la dihydrotestostérone (DHT) qui résulte de la génétique. Les follicules pileux qui sont plus sensibles à la DHT commencent à diminuer de volume, ce qui raccourcit la durée de vie de chaque follicule pileux affectés. Finalement, ces follicules touchés cessent de produire des cheveux épais et d’aspect normal.

La calvitie masculine est généralement caractérisée par l’apparition d’un front plus dégarni et un éclaircissement de la cime. Les Cheveux se trouvant dans ces zones touchés en premier semblent les plus sensibles à la DHT. Cette tendance progresse finalement en une calvitie plus apparente dans l’ensemble sur le dessus du cuir chevelu, laissant seulement un motif similaire à un « fer à cheval » avec les cheveux restants. Pour certains hommes même ces cheveux restants peuvent être influencée par la DHT.

Des traitements plus ou moins efficace contre la calvitie

Il existe heureusement des traitements qui ont plus ou moins de succès qui agissent sur l’effet de la DHT. Le traitement calvitie le plus efficace est le Propécia un médicament composé de finastéride qui limite les mauvais effets de la DHT. Le Minoxidil une lotion utilisé en premier lieu contre l’hypertension est aussi utilisé car il a moins d’effets secondaires et souvent conjointement avec le finastéride.

En général les autres traitements ne sont pas prescrit par les médecins mais certaines solutions naturelles semblent avoir un effet comme le propolis, la caféine, le Saw Palmetto ou certaines huiles essentielles notamment la menthe poivrée.

Un examen plus attentif de la DHT

La dihydrotestostérone (DHT) est un dérivé ou un sous-produit de la testostérone. La testostérone se transforme en DHT à l’aide du type d’enzyme 5-α-réductase, qui se tient dans les glandes sébacées du follicule pileux. Alors que l’ensemble du processus génétique de la calvitie masculine n’est pas complètement compris, les scientifiques ne savent pas encore vraiment comment la DHT rétrécit les follicules pileux. Les follicules pileux qui sont sensibles à la DHT doivent être exposés à l’hormone pendant une période assez prolongée pour qu’il soit affectée. Aujourd’hui, avec une intervention appropriée de ce processus peut être ralenti ou même interrompu si il est dépisté assez tôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *